06/02/2020 Madurai

Le parcours du car est bizarre et passe par le nord dans la montagne. Dans une ville que nous traversons, une place sert de dortoir.

Qui sont ces gens ? Pourquoi dorment-ils là ?

Ce qui est intéressant à Madurai, mis à part le peuple dans la rue, c’est le temple hindou Shree Meenakshi, immense et grandiose avec ses portes incroyables aux quatre points cardinaux, son enceinte intérieure et le bâtiment principal très sombre.

La porte Ouest du temple Shree Meenakshi
Les figurines incroyables de ces monuments, on y passerait la journée

Il faut quasiment se déshabiller pour entrer dans ce temple, et les photos sont strictement interdites. On nous permet de monter dans les étages d’un magasin dans la même rue pour prendre un cliché d’en haut sans intérêt.

Avant d’aller prendre le train pour poursuivre le périple, nous mangeons dans un petit restaurant sur des feuilles de bananier en compagnie d’une femme, ses filles et sa petite-fille, toutes très souriantes.

3 générations

5h d’express pas trop bondé pour rallier Villupuram puis 1h d’omnibus pour arriver à Pondichéry en fin d’après-midi.

L’omnibus
Le signal d’alarme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.