08/02/2020 Mallapuranm

Tôt le matin, il n’y a personne pour le petit déjeuner. Nous allons en face et commandons. Peu après l’arrivée des assiettes, F est prise d’un malaise, au bord de l’évanouissement. Un médecin indien à la table d’à côté, recommande l’hôpital. Nous voilà partis dans un autorickshaw pour un trajet de 20km jusqu’à Chettinad dans la banlieue de Chennai.

Les urgences

Hôpital relativement moderne, personnel parlant parfaitement anglais. Elle est prise en charge rapidement (le toubib avait probablement téléphoné), et le médecin donne une ordonnance qui est délivrée de la pharmacie de l’hôpital. Elle se sent un peu mieux et nous pouvons retourner à Mamallapuram pour le déjeuner. Nous aurions bien aimé annuler la chambre à Chennai le soir et rester là, mais ça ne marche pas.

Le site est plutôt agréable et très accessible aux enfants

Nous visitons donc rapidement le site très populaire où l’on peut voir, sur des rochers ressemblant à Ayer Rocks en Australie, des sculptures décrivant des scènes religieuses mais aussi de la vie courante.

Voyage scolaire

Beaucoup de monde, de bruit, mais intéressant. Il faut dire que les Indiens paient le 10e de ce qui est demandé aux étrangers (et pas de pitié pour les personnes âgées).

Il y a aussi un énorme rocher posé en équilibre précaire sur une pente lisse.

Même pas peur !

En fin d’après-midi, nous prenons un autorickshaw pour le carrefour au nord de la ville, et prenons le premier bus en direction de Chennai. Nous devons nous installer tout au fond. A l’arrêt suivant, des jeunes montent et viennent compléter la banquette. L’une d’elle, Cherya, qui travaille dans une banque, nous permet de comprendre que nous pouvons arrêter le bus tout près de notre hôtel au sud de Chennai. Et nous finissons le parcours à pied. Anssun boutique est un hôtel très smart, et la chambre 309 donne sur la rue calme, avec un petit balcon. Le patron est un jeune cardiologue très sympathique. Nous allons dîner dans un gigantesque restaurant sur une grande avenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.