J158 24/10/2017 De Chittorgarh à Udaipur

Il semble que nous passons par des alternances de bons (cachet, propreté, prix abordable) et de mauvais (sans charme, crasseux, bruyant) hôtels. Celui de Chittorgarh fait partie de la 2e catégorie. La gare est toute proche, et les trains signalent leurs passages à grand coups de trompes de brume. Nous repartons rapidement et allons prendre le petit déjeuner au pied du château. Il faut compléter le menu par des extras tirés du K6.

 

Le château de Chittorgarh est en fait une citadelle qui couronne une colline. A l’intérieur de l’enceinte se trouvent plusieurs monuments intéressants. Des temples à Vishnou et Kali, une tour de 9 étages dont on aurait bien aimé pouvoir visiter l’intérieur, une source avec son lac artificiel et d’autres que nous n’avons pas vus parce qu’il y avait définitivement trop de monde, de poussière et de bruit.

La surface est immense et les Indiens s’y déplacent en tuktuk car les voitures particulières sont interdites ; nous étions les seuls à pied. Les monuments sont beaux, bien entretenus, mais la qualité des sculptures n’égale pas ce que nous avons vu à Kajuraho. La vue magnifique depuis la citadelle couvre tout l’horizon.

 

 

Ce site attire les touristes indiens, nous n’avons vu qu’un seul couple d’étrangers. Après un déjeuner rapide dans un “restaurant familial”, nous reprenons la route pour rejoindre Udaipur à plus de 100km de là.

 

 

 

Arrivée en ville à 16h, accrochage avec un Indien conduisant n’importe comment et niant toute responsabilité dans l’incident alors qu’il endommage le K6 arrêté, police paresseuse et allant au plus simple. Bilan, les dégâts sont pour nous alors qu’on y est pour rien. Un peu de mauvaise humeur quand même, nous nous mettons en quête d’un hôtel et l’alternance nous offre un ancien palace avec piscine dans une chambre simple mais propre. Un bain dans la piscine, JL en rêvait depuis Douchambé. Dîner sur place et au lit, F récupère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.