J171 06/11/2017 Au revoir, Inde

C’est notre dernier jour en Inde, demain nous passerons la frontière et retournerons au Pakistan via la porte Wagah. JL passe le K6 sur la fosse de la guesthouse dans l’espoir de trouver quelle est l’articulation qui grogne de sécheresse. Un peu de graisse sur les supports de la barre stabilisatrice, le reste semble propre. Il en profite pour remettre un fil de fer sur la tôle de protection du chauffage stationnaire perforée par une pierre et déjà “réparée” par Toyota à Islamabad. F fait un gros travail de nettoyage intérieur avant la traversée du désert du Balouchistan. Nous allons de nouveau vivre 100% dans le K6, et il y a vraiment trop de poussière dans l’habitacle. La boîte à médicaments perdue il y a 2 mois refait soudainement surface. Lessive de tout le linge en attente, tentative de séchage, mais le soleil est très voilé aujourd’hui, il faudra tendre un fil dans le K6 pour finir la nuit avant le départ, et même peut-être rouler un peu avec, ce qui fait très Bohême. Le personnel nous permet de visiter la maison de Mme Bhandari, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Mme Bhandari est décédée il y un peu plus d’un an à 103 ans, et la maison est restée dans l’état où elle l’a laissée. C’est une grande et vieille maison, avec des plafonds de 5 ou 6m, grandes pièces de réception, bibliothèque, cuisine immense, très agréable. La guesthouse ne loue que rarement les 3 chambres de la vieille maison, il y a des annexes avec des chambres beaucoup plus petites mais modernes à l’extérieur.

Nous partons une partie de l’après-midi pour aller faire quelques achats de cadeaux indiens, tremper dans un bazar et se faire promener par un rickshaw.

 

 

 

Au milieu des boutiques se trouve un petit moulin électrique en plein bazar.

 

 

Dîner tranquilles dans le K6, nos amis allemands sont toujours là, tout le monde a un peu bricolé son véhicule dans la journée. Au soir, un brouillard épais recouvre la ville et brouille les lumières des lampadaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.