05/02/2020 Cochin

Nous partons visiter le palais Mattancherry du gouverneur hollandais, à l’est de la presqu’île. Magnifiques peintures murales de tout le panthéon indien, photo interdite. A côté, au bout d’une ruelle, nous entrons dans la synagogue très fréquentée bien que peu intéressante. Nous pouvons quand même passer là un petit moment de calme. F voudrait continuer vers le marché aux épices, mais il a sensiblement disparu. A l’entrée de la ruelle, nous déjeunons dans le charmant restaurant Shree Ganesha, dans le jardin très calme. L’après-midi, nous suivons la foule qui nous emmène à l’embarcadère pour Ernakulam dont le prix de passage très faible nous engage.

Kerarla folklore museum

Nous allons visiter le musée du Kerala, bourré d’objets divers régionaux de différentes époques. Il y a notamment une série de masques de théâtre Kathakali très expressifs. A l’aller, nous avons dû nous dérouter pour éviter une fête dédiée aux éléphants. Nous nous y précipitons donc à la sortie.

Tambours et trompettes nous guident. La rue par laquelle les pachydermes vont arriver au temple est pavoisée, et toutes les entrées de maisons sont décorées, les gens attendent avec des offrandes.

Masques de rue pour la fête des éléphants

Dans le cortège, les mêmes masques dansent.

Les éléphants d’Ernakulam

3 éléphants caparaçonnés se fraient le passage dans la foule.

Mais il nous faut retourner à Kochi pour prendre le car longue distance pour Madurai. Retour à l’hôtel par le ferry et un autorikshaw. Dîner rapide avant d’aller prendre le car dans une station-service. 2 cars pour Madurai : l’un avec et l’autre sans air conditionné. Probablement parce qu’au moment de réserver, le car avec AC était déjà plein, nous sommes dans celui sans AC. Au départ, il fait chaud, mais cela se tasse avec la vitesse, et nous finissons par dormir quelques heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.