J156 22/10/2017 Le fort de Kota, le palais de Bundi

L’hôtel de Sivpuri n’était vraiment pas le meilleur endroit pour se reposer cette nuit. Il y a eu du monde sur le parking discutant toute la nuit, et beaucoup de bruit dans les couloirs. La salle de restaurant n’est pas en état au petit matin pour le petit déjeuner, visiblement il y a eu une fête, peut-être certains ont-ils fêté diwali le samedi soir ? Nous partons sans rien manger et en abandonnant 10 roupies de l’avance constituée la veille dur le prix de la chambre. Petit déjeuner dans le K6 un peu plus loin sur l’autoroute.

 

A Kota, méprise, nous arrivons dans un ancien palais de maharajah converti en hôtel de luxe, dont le parc est envahi  par les singes. Nous en profitons pour déjeuner, le personnel qui s’ennuie est ravi de nous montrer l’endroit. So british…

Nous visitons le château de Kota qui ne vaut que pour les peintures sur les murs.

 

 

Et après quelques 300 km sur les routes indiennes nous arrivons fourbus à Bundi. Le palais nous domine de toute sa colline, alors nous choisissons une guesthouse dans une maison ancienne tenue par 2 frères bien sympathiques. La chambre est grande, la salle de bain propre, les sols sont en marbre.

Nous visitons le château, il faut monter les escaliers. Les peintures sont plutôt moins jolies qu’à Kota, mais la vue sur Bundi au coucher du soleil est magnifique. Ce maharajah avait une femme légitime et une maîtresse. L’appartement de la maîtresse est plus bas que celui de la femme, mais il donne sur une cour où l’on pouvait se divertir. La chambre de la dame, superbement décorée, donne sur une courette très fermée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.