J168 03/11/2017 Et quand les planètes sont alignées…

Lever de bon matin, études de cartes dans tous les sens avec tous le logiciels disponibles, nous arrivons à cerner le quartier, mais pas l’adresse exacte. Sur place, nous comprenons que l’adresse donnée est surabondante et probablement décrit 2 endroits distincts. Le quartier, c’est en fait un vaste ensemble  d’anciennes fermes rachetées par des particuliers qui en ont fait des domaines clos très fermés sur lesquels ils ont fait construire de grandes villas luxueuses bien gardées dans leurs murs. Nous sommes perplexes. Où est ce garage ? Un voiture de police est au bord de la route, ils veulent bien nous emmener. Au bout de quelques centaines de mètres, on nous ouvre un grand portail, et nous découvrons une autre résidence dans la résidence, c’est des poupées russes ! L’adresse est au fond. Perdu. Le gardien qui nous a vus arriver nous informe qu’il y a 2 adresses avec les mêmes coordonnées, c’est l’autre la bonne, elle est juste en face du grand portail, à l’extérieur. Nous nous y présentons, un peu anxieux : toujours pas de garage. Mais à travers le portail, on peut voir quelques grosses Mercedes, des BMW, une Porsche…On nous ouvre, le jeune regarde notre voiture, un peu surpris : “c’est pour cette voiture ?” Le père, visiblement sortant de sa douche, nous accueille avec le sourire, prend les choses en main immédiatement. Une prise est branchée, et il s’installe dans un fauteuil à l’ombre avec son appareil de contrôle ; le fils est au volant du K6 et suit les instructions du père.

 

Le chat Jaguar s’est déjà installé sur le siège arrière, il parait que c’est bon signe, il adore les belles voitures. JL suit de près. 20mn et quelques redémarrages plus tard, plus de clignotants, le père a le sourire, débranche la prise et demande, pourquoi n’allez-vous pas essayer ? Essai avec le fils, la puissance est bien là, elle ne demande qu’à sortir, nous n’étions plus habitués.

 

Tout le monde a le sourire, le père s’est visiblement bien amusé. Il explique que son champ de compétence, c’est les voitures importées exclusivement et uniquement le haut de gamme : Ferrari, Maserati, Lamborghini, Bentley, etc Mais il aime bien le concept de notre K6 et nous trouve sympas. Il ne demande rien pour des babioles comme celle-là. La seule chose qu’il accepte, c’est une petite tour Eiffel que nous avons un peu honte de lui offrir, mais nous n’avons rien d’autre. En fait, il a un atelier officiel ailleurs (l’autre partie de l’adresse ?) et là, nous sommes chez lui, nous avons été reçus avec thé, café, très agréablement. Nous repartons tout guillerets, directement sur la traversée de Delhi de part en part qui nous prend 2h avant de nous arrêter pour le déjeuner. La conduite du K6 est redevenue normale et très confortable, tout va bien. En fin d’après-midi, nous atteignons le but de la journée : Chandigarh. Hôtel moderne pas trop cher et propre, et au repos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.