23/01/2020 New Delhi, l’astronomie, et un puits à escaliers

Petit déjeuner dans un restaurant voisin de l’hôtel qui en est dépourvu. Cela ressemble beaucoup à un déjeuner tout court. Pour le jus de fruit, nous avons acheté dans la boutique du parc une bouteille d’un jus non identifié qui s’avère très amer si consommé pur. Rachna passe nous voir avec sa mère en fin de matinée, sans avoir le temps de déjeuner avec nous. Elle insiste pour payer les 5 nuits, et il devient évident qu’il nous faut accepter le remboursement de notre paiement. La rencontre nous permet de nous faire une meilleure idée du code d’habillement, et nous pouvons constater que nous n’avons rien apporté de trop.

Déjeuner rapide à l’hôtel Jyoti Mahal où nous sommes allés par nostalgie et tenter de réserver pour les derniers jours du voyage. L’après-midi, nous allons visiter le site Jantar Mantar d’observation des étoiles, un peu semblable à ce que nous avons vu en 2017 à Jaïpur.

L’un des monuments d’observation des étoiles sur le site d’
Il y a des panneaux peu explicites
L’architecture complexe de ce monument le rend photogénique

Il y a quelques explications qui nous permettent de comprendre un peu mieux comment ces installations étaient équipées et utilisées. Vue rapide d’un puits à degré, comme nous en avons vus au Pakistan et au Rajasthan.

On peut voir ce type de puits à escalier un peu partout en Inde et au Pakistan

Celui-ci est vide, alors que ceux que nous connaissions étaient plutôt pleins d’eau.

Un peu de street art jouant avec les dégradations existantes du mur

Dîner aux alentours de Rajiv Chawk dans un restaurant où nous avons mangé le menu unique, des petits plats sur une grande assiette, les serveurs passant pour remplir les préparations végétariennes à consommer avec des pains, coiffés du turban local, accompagnés du crincrin folklorique (1200IR quand même).

Mais non, nous n’avons pas l’air bête!

Retour en métro. Un peu moins de bruit ce soir-là. Nous en profitons pour avancer dans nos réservations de transport et logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.