J32 20/06/2017 Des kilomètres dans le Nord de l’Iran

La préoccupation du jour est la transmission de photos et la connection avec la France où quelques sujets réclament un peu d’attention. Nous roulons en cherchant un coffe-shop où l’on pourrait utiliser le WiFi pour accéder à l’internet avant de nous faire expliquer par une Iranienne sympa que trouver un coffe-shop ouvert dans la journée, c’est juste impossible car inacceptable socialement. Bon, alors un internet-café ? Et là, nous nous heurtons aux ordinateurs dont le système parle farci. Pas de WiFi dans les rares cafés internet qui par ailleurs sont totalement bondés. Les clients nous regardent arriver d’un œil torve, car en tant qu’étrangers, c’est sûr que nous allons griller toute la queue. Ils sont donc ravis de nous voir repartir.Nous avons déjà eu la déception hier d’être dans un hôtel avec une connection limitée, nous voulons arriver à trouver une solution. Arrêt à Gorgand et sa tour funéraire millénaire, les coffee shops sont fermées.

A Gonbad, nous arrivons juste à trouver un trombone pour essayer de passer la carte SIM du téléphone vintage de Corentin dans l’iPhone de Françoise. D’ailleurs, cela ne marche pas, carte SIM trop rustique.

Le parcours du jour a été départ de Kordkuy, déjeuner dans un petit bois quasi propre après nettoyage JL qui s’est fait une mission de laisser toujours le lieu de séjour plus propre en partant qu’à l’arrivée. Arrivée vers Bojnurd où nous trouvons une petite route tranquille à l’écart de la grande route. Au moment où nous nous installons, un 4×4 étranger (hollandais?) repart d’un peu plus loin dans le lit du ruisseau (à sec) et passe sans s’arrêter en faisant coucou. Dîner au calme, première nuit sans la couette, il fait 26°C dehors, après les 40 que nous avons atteints dans la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.